André Audap du club de Blagnac, 56 ans de vie "commune" avec le Rotary

André Audap, du rotarien à l'ami intime...

Je connais André depuis mon entrée au Rotary Club de Blagnac en 1998 et au fil des années, j'ai découvert ce passionné de la belle écriture, ce fervent défenseur de la langue française, ce collectionneur de timbres qui possède de surcroît une très belle collection des timbres du Rotary, ce mordu de recherches généalogiques, ce photographe consciencieux qui a pris une multitude de photos tout au long de son parcours de vie, cet écrivain "amateur" qui s'est livré à la rédaction de nouvelles et de poèmes, ce très bon joueur de bridge, cet "amoureux" des chats….C'est quelqu'un qui ne passe pas inaperçu et une réelle amitié s'est forgée entre nous. Je vais vous le présenter...

Une jeunesse à Limoges puis à Toulouse…

Né à Limoges, André y commence sa scolarité et la prolonge sur Toulouse après que son père, travaillant aux "Chemins de Fer", ait accepté une mutation. C'est au Lycée Lakanal... Fermat maintenant, qu'il prépare le concours d’entrée à l’Institut Electrotechnique de Toulouse IET (ENSEEIHT aujourd’hui). Il est admis avec succès et obtient son diplôme d'Ingénieur en 1949, il n'a pas encore vingt ans.

Après le service militaire de 18 mois, il entre dans la vie professionnelle sur un premier poste à Bagnères de Bigorre et en octobre 1952, EDF lui propose de débuter au Collège de Jeunes Ingénieurs à la Direction Régionale de Toulouse. C'est dans cette grande "maison" qu'il fera carrière.

En 1953, André fait connaissance d'Isabelle, sa future femme, et en septembre, il est affecté d'office au Service Technique du Centre EDF de Limoges. La vie professionnelle continue sur différents postes et en 1959, il prend goût au gaz en se consacrant entièrement au projet de passage du gaz d'usine au gaz naturel pur pour la ville de Limoges.

1965, le début d'une longue histoire avec le Rotary...

En octobre 1964, André est nommé à Cahors, Chef du Service Technique Mixte (Les services mixtes avaient pour mission de populariser les multiples usages possibles du gaz) et en mars 1965, parrainé par son responsable, il est intronisé au Rotary Club de Cahors et ceci marquera le début d'une longue histoire rotarienne jusqu'à aujourd'hui...

De nouveau un déménagement est en vue et en janvier 1968, André est promu au poste d'Attaché au Chef de Centre de Châteauroux et il continue son expérience rotarienne au Rotary Club de Châteauroux.

En février 1974, la famille fait de nouveau les valises pour Clermont Ferrand où André est nommé Attaché Administratif à la Direction Régionale. Il quitte le Rotary Club de Châteauroux pour celui de Clermont-Ferrand Chamalières dont il est l'un des membres fondateurs (remise de Charte en mai 1976).

Le 1er avril 1977, sa direction lui fait la blague de le nommer Directeur de Centre à Thionville et il travaillera entre autres, sur l'implantation du Centre Nucléaire de Production d’Electricité de Cattenom en Moselle. Par la même occasion, il rejoint le Rotary Club de Thionville.

En septembre 1980, la boucle des mobilités géographiques se referme car André est nommé Chef du Centre de Distribution de Toulouse Nord et c'est un retour dans le Ville Rose

En 1981, André participe à la création du Rotary Club de Blagnac (remise de Charte le 27 juin 1981).

En février 1985 : Il est promu Chevalier dans l'Ordre National du Mérite et en octobre, il quitte son poste de Chef de Centre pour celui de Directeur Régional Adjoint toujours sur Toulouse jusqu'à la retraite qu'il prendra le 1er mai 1990.

Par la suite, André profitera de son temps libre pour se lancer à fond dans la généalogie et l'écriture de ce que l'on pourrait appeler "ses mémoires". En effet, il est l'auteur de plusieurs ouvrages publiés à titre privé : le premier retrace l'histoire de ses ancêtres, dans le second il nous raconte sa jeunesse de sa naissance à la rencontre avec Isabelle son épouse quant aux quatre autres, ils sont consacrés au parcours de sa famille de 1954 à 2010...comme il aime à le dire : « le parcours d'une famille ordinaire ».

André Audap et le Rotary Club de Blagnac...

André est membre fondateur du Club de Blagnac créé en 1981. Il a été plusieurs fois secrétaire et protocole. Il a présidé le club durant l'année rotarienne 1989/1990 au cours de laquelle, il fêta ses 25 ans d'appartenance au Rotary en mars 1990.

Pendant trois bonnes décennies, il a été de toutes les actions du club et un conférencier hors pair intervenant fréquemment à nos réunions et soirées. Ses conférences sur Olympe de Gouges, Sacha Guitry, la petite histoire du Gaz, les timbres du Rotary, la Condition Féminine, etc…restent dans la mémoire collective du club et il en est de même de ses mini-conférences sur EDF ou sur le Gaz, ses interventions sur des sujets d’actualité, ses coups de gueule ( car André n’aime pas la bêtise pour ne pas dire autre chose), la rubrique qu’il a tenue sur l’origine de mots de la langue française, celle sur « l'agenda de l’histoire », ses commentaires sur la revue « Le Rotarien »…etc..etc.. la liste est encore longue !

Plusieurs fois honoré par le club de Blagnac, André est PHF 5 saphirs et notre District, par les mains de Jean-Louis Poey, Gouverneur 2014/2015, l'a honoré d'un 5ème saphir au titre de ses cinquante ans d'appartenance au Rotary. Aujourd'hui, André attend avec impatience, la fin de la pandémie de Covid, pour reprendre le chemin du siège du club et participer aux réunions en présentiel.

Certains penseront que j'ai été trop long mais si vous lisez ces dernières lignes, c'est que l'histoire d'André vous a intéressés et sachez que cela a été un honneur pour moi de vous présenter mon ami....Je remercie le Rotary d'avoir croisé nos routes et créé cette amitié entre nous ..Et un merci "spécial" à toi André pour m'avoir ouvert aussi intimement l'histoire de ta vie et celle de ta famille....Dans quelques jours, tu fêteras tes cinquante six ans d'appartenance au Rotary et nous te souhaitons un très, très bon anniversaire.

 

Avec toute notre amitié

Léon Serrurier, membre du Club de Blagnac

Mars 2015 : Un 5ème saphir remis par Jean-Louis Poey

De gauche à droite : Jean-Michel Grange, Président 2014/2015 du Rotary Club de Blagnac, André Audap et Jean-Louis Poey, Gouverneur 2014/2015 du District 1700

Réfléchissez à des actions favorisant la résolution des conflits !

Mes Amis bonjour,

Vaste programme que le thème de ce mois de Février «La construction de la paix et de la résolution des conflits».

On connaît tous les conflits qui embrasent régulièrement le monde. Aujourd’hui, des millions de personnes sont déplacées en raison de violences, persécutions et violations des droits de l’homme et ce sont souvent des enfants.

Bien entendu, actuellement, la pandémie masque médiatiquement tous ces conflits qui perdent le devant de la scène. Mais ils restent latents et reviendront....

Lire la suite...

Le dossier du mois : Présentation du thème 2021/2022 par Delphine Valls

L’Assemblée Internationale du Rotary réunit les Gouverneurs élus du monde entier, ainsi que les Rotaractiens invités, dans le but de recevoir leur dernière formation avant leur prise de fonction au 1er juillet.

Pour la première fois de l’histoire du Rotary, cette Assemblée, qui devait se tenir à Orlando en Floride, a eu lieu en virtuel du 1er au 11 février...

Lire la suite...

«La Bourse de la Fondation a facilité ma deuxième année d'étude à Columbia University..»

Après quatre années en Afrique de l’Ouest, à travailler auprès de gouvernements et d’organisations internationales, Pauline Deschryver rêvait de suivre les cours de la fameuse Columbia University, à la School of International and Public Affairs (SIPA). La bourse d'étude de la Fondation, soutenue par le Club de Montpellier, lui a permis de concrétiser son rêve et elle nous retrace les deux années passées à suivre les cours du Master in Public Administration in Development Practice (MPA-DP)…

Lire la suite...

La plus grande collecte de sang d'Europe à l'heure de la pandémie de Covid

Depuis 1998, les Toulousains sont habitués à voir, vers le 20 janvier de chaque année, les locaux du Capitole investis par l'EFS et les Clubs Rotary et Rotaract du Grand Toulouse. Mais cette année en pleine pandémie de Covid, la plus grande collecte de sang d'Europe s'est déroulée dans des conditions particulières pour garantir la sécurité sanitaire : port du masque obligatoire pour tous, accompagné de mesures de distanciation et d’hygiène renforcées. Jean-Claude Brocart, l'un des membres fondateur de l'opération, revient sur cet évènement exceptionnel...

Lire la suite...

La Dictée du Rotary en virtuel

Depuis maintenant 9 ans, la Dictée du Rotary France et des Pays francophones est devenue un événement incontournable de l’année rotarienne. Face à la situation sanitaire de la Covid 19, la totalité des Districts de la zone 13, français, belges, luxembourgeois, ainsi que les clubs Rotaract,et Interact ont décidé d'organiser cette dictée sous la forme d'un webinaire le 30 janvier dernier. L'actrice Andréa Ferréol a accepté d'être la marraine de cet évènement et Aline Le Guluche qui fut illettrée jusqu’à l’âge de 50 ans, a témoigné sur son parcours pour combattre l'illettrisme...

Lire la suite...

La convention du Rotary du 12 au 16 juin 2021 se tiendra virtuellement

La convention du Rotary International, prévue du 12 au 16 juin 2021 à Taipei (Taïwan), se déroulera en ligne compte tenu de la menace permanente de COVID-19. Cette décision, qui fait suite au dernier conseil d'administration du Rotary, a pour but de protéger la santé de toutes les personnes concernées...

Lire la suite...

La télémédecine favorise l'accès aux soins

Vanessa Glavinskas est rédactrice en chef du magazine "The Rotarian" et nous propose de découvrir Prakash Paudyal, pneumologue et membre du Rotary club de Jawalakhel au Népal qui suit à distance ses patients souffrant du COVID-19, Barbara Kiernan, membre du Rotary club de Catalina (Tucson) dans l’Arizona qui cherche avec une subvention mondiale à combler le fossé entre les médecins et les patients défavorisés de Sonora (Mexique)…et d'autres rotariens convaincus des bienfaits de la télémédecine…

Lire la suite...

La triste vérité sur l'altruisme c'est qu'il n'y a pas assez d'altruistes !

Joe Queenan est un contributeur régulier du magazine "The Rotarian" et dans cet article (en anglais), il déplore que dans notre société, les personnes vertueuses qui remplissent des rôles véritablement essentiels, sont souvent rares. Il conseille que ces personnes doivent s'obstiner à recruter de nouveaux talents «..C'est d'ailleurs la raison pour laquelle les Rotary clubs existent..» nous dit-il...

Lire la suite...

André Audap du club de Blagnac, 56 ans de vie "commune" avec le Rotary

Jacques Bernier, notre gouverneur, a souhaité mettre à l’honneur quelques amis qui font preuve d’une constance exceptionnelle dans leurs engagements rotariens. Aussi, nous vous proposons de découvrir ces personnalités remarquables qui font le Rotary dans nos clubs.

Ce mois-ci, nous souhaitons un Bon anniversaire à André Audap qui fêtera ses 56 ans de Rotary en mars prochain et qui a été rotarien dans cing clubs différents dont le dernier, le Rotary Club de Blagnac duquel il est toujours membre. (Gérald Balandrau - Commission Effectifs)...

Lire la suite...