La Charte Graphique : Quelle est son utilité ?

Q : On entend dire que l’ancien logo est plus joli que le nouveau, Alain quel est ton avis ?

R : La fonction d’un Logo n’est pas nécessairement d’être beau, mais de signer une production pour la faire reconnaitre comme appartenant au « propriétaire » du logo. Donc il est important, dès qu’il est mis en œuvre, de l'utiliser et de le reproduire dans toutes communications écrites, orales et visuelles pour que le destinataire pense immédiatement au Rotary.

Cela dit, son élaboration relève d’une étude approfondie sur sa forme, ses couleurs, ses représentations, et les images qu’il suggère… Ce n’est pas le choix d’un seul artiste….

Q : Une Charte graphique ça sert à quoi réellement ?

R : Dans le prolongement de ce qui vient d’être dit, une Charte graphique c’est un ensemble de dispositions graphiques, dessins, formes, typographies, couleurs qui ont été « confrontées » à des représentations mentales, à des visions symboliques, à des questionnaires de personnes sélectionnées dans un panel représentatif des personnes ciblées, selon différentes techniques, et avec un assortiment d’experts (psychologues, dialecticiens, publicitaires, techniciens, et simples clients). Le but est de sélectionner une « Harmonie entre les formes et les couleurs qui sera favorable à la communication des messages que l’on veut faire passer ». C’est la base d’une stratégie de contenu… Et il est donc important, comme le logo de signer et d’utiliser le « pouvoir » de la Charte graphique. Ce n’est pas juste pour embêter les gens que l’on fait cela. C’est pour être plus efficace !

Q : Y a-t-il une différence entre la roue et le logo ?

R : Oui, absolument ! La roue seule est appelée Roue d’excellence. C’est l'emblème du Rotary ! C'est un marqueur « subliminal ». Cette roue est incrustée dans des images dans certaines conditions pour donner le label des valeurs du Rotary aux actions sur lesquelles elle est représentée. Le logo, quant à lui signe davantage, il permet d’attribuer une origine en plus du Label. (Club, district, Rotary International, ou une fonction dans le Club.) Le logo est plus précis et dénotatif. Il doit être plus détaché du reste de l’image. S’il est incrusté, ce sera plutôt en creux (c’est-à-dire en blanc !)

Q : On est dans une période où l'on fait beaucoup de place à la communication, n’est-ce pas trop ?

R : C’est toujours trop quand la communication est mal faite ou mauvaise, ce n’est jamais assez lorsque l’action est bonne et la communication bien faite. Ce qui est important c’est que si on ne communique pas suffisamment, seuls ceux qui ont participé à l’action sont au courant. Si on veut se développer, il faut que ce que nous faisons de bien soit connu par ceux que nous voulons faire venir…Faire savoir ce que l’on sait faire…. En utilisant Tous les canaux d’information qu’ils utilisent, et pas seulement les nôtres !

 

Q : Qu’est ce qui est le mieux, faire des actions ou les valoriser ?

R : Plus on valorise les actions que l’on fait et plus on pourra en faire, parce que l’on aura plus de moyens pour cela…Si on ne se développe pas suffisamment, on ne pourra pas faire plus.

 

Q : Faut il que l’on refasse nos fanions de Club ?

Q : Un fanion de Club, c’est une bannière de rassemblement. Elle doit d’une part rassembler, et d’autre part représenter. Il est donc évident que les fanions doivent être réactualisés, en outre ce serait un facteur de cohésion de le faire en faisant participer l’ensemble des membres, sur une sorte de concours d’idées… Bien entendu le logo du Club avec son nom doit bien se détacher et il doit absolument être conforme à la charte graphique !

En clin d'œil, les anciens fanions peuvent être revendus au bénéfice de la Fondation Rotary, pourquoi pas !

 

Q : Peut on personnaliser nos logos dans les Clubs ?

R : Il y a sur le site de rotary.org, dans l'onglet "Brand Center", un « Template » qui permet de réaliser ce logo et d’y mentionner le nom du Club ou le nom de la ville, ou bien le nom de la fonction représentée tout en respectant les couleurs, proportions et typographies de la charte. Le principe, c’est que la présence de ce logo indique clairement l’origine officielle de la production qu’il signe.

 

Q : On entend parler de Charte Editoriale. C’est quoi ?

R : Une charte éditoriale, c’est ce que les politiques appellent aussi des « éléments de langage » c’est-à-dire les arguments et les idées à partir desquelles la Charte graphique a été élaborée. Ce sont des conseils très utiles pour préparer des interviews, ou réaliser des articles de presse. Ce sont également de bons conseils pour choisir des photos… La Charte graphique du Rotary comporte une partie Editoriale…

 

Q : Tout ça n’est-ce pas un peu artificiel ?

R : Ce n’est pas plus artificiel que la grammaire pour le français, ça permet de mieux ordonner nos idées et d’avoir un meilleur impact sur la communauté. En outre, à action égale, une bonne communication donne beaucoup plus de puissance et impacte davantage la société autour du Club. Cela joue plus sur sa bonne réputation…

 

Q : Est-ce que l'on ne nous raconte pas des histoires ?

R : Tout à fait ! On raconte l’histoire de Quatre hommes : l’américain Paul HARRIS, avocat, l’allemand Silvester SCHIELE, négociant en charbon, le suédois Gustavus LOEHR, ingénieur des Mines et l’irlandais Hiram SHOREY, tailleur qui, dans une grande ville corrompue de l'Illinois, ont voulu mettre leur savoir-faire, leur métier, et leur humanisme à la disposition de la société pour faire des choses bien. Cela a eu tellement d’impact qu’ils ont influencé le monde entier, c’est cette histoire que nous devons raconter aux jeunes générations parce que le monde n’en a jamais eu autant besoin, et que nous n’en avons jamais eu autant la possibilité...

Alain Fontes

Commission Image Publique – Communication du District 1700

Mail : cliquez ici

Lettre du Gouverneur - Octobre 2018

Des solutions locales aux problèmes locaux

Contribuer au Développement Economique et Local compte parmi les six axes stratégiques du Rotary. En tant que professionnels et rotariens, nous sommes fortement concernés car notre vocation au Rotary est de servir d'abord. Partout dans le monde, nous mettons en place des actions qui améliorent le développement économique et local, et génèrent des emplois décents et productifs. Nous renforçons également le développement d'entrepreneurs locaux et de leaders, en particulier des femmes, dans les collectivités défavorisées. Les Unités de Développement Communautaire (UDC) parrainées par le Rotary sont une réponse à ces problématiques…

Lire la suite...

Action Babyloan : Donner un sens aux intentions généreuses !

En Juin 2016, notre Président élu du Club de Montpellier, Bernard JOURDAN, propose de nous engager dans une nouvelle action solidaire, s’ajoutant ainsi à toutes celles déjà existantes. Cette nouvelle action, au service de l’humanité, étant bien évidemment en phase avec un des six axes stratégiques du Rotary et en particulier celui du Développement Economique et Local...

Lire la suite...

Nos tendances d'adhésion mondiales au cours des cinq à dix dernières années

L'état des membres du Rotary est un PowerPoint récemment mis à jour qui donne un aperçu de nos tendances d'adhésion mondiales au cours des cinq à dix dernières années et des idées spécifiques pour faire de l'adhésion une priorité dans votre club. Utilisez cette présentation pour avoir une discussion honnête avec vos membres sur la comparaison de votre club avec le Rotary dans son ensemble.

Lire la suite...

Connaissez-vous le nouveau centre de formation en ligne ?

Avez-vous vu les nouvelles fonctionnalités du centre de formation en ligne ? Les participants peuvent désormais obtenir des badges virtuels, trouver des cours dans de nouvelles langues, comme le chinois ou le suédois, et suivre un plan de formation composé d'une série de cours sur un rôle ou un sujet. 

Lire la suite...

A la découverte de Claire Stride, une rotarienne e-club

Aujourd'hui, la rédaction de la Lettre du Gouverneur rencontre Claire Stride qui est rotarienne et membre de l'équipe de rédaction de la lettre Gouverneur et dans la vie professionnelle, elle est consultante en développement personnel...Vous allez découvrir qui elle est et les raisons pour lesquelles elle a rejoint le E-club Premier 7040, le « Premier » E-Club francophone en Amérique du Nord basé à Montréal....

Lire la suite...

Comment allez-vous célébrer la Journée mondiale contre la polio ?

Joignez-vous à nous !  La Journée mondiale contre la polio est le 24 octobre !...Il est encore temps de planifier votre événement pour cette occasion. Faites passer le mot dans votre ville et parlez de la lutte contre la polio. Ensemble, nous pouvons - et nous arriverons - à entrer dans l'histoire en éradiquant la polio une bonne fois pour toutes !

Lire la suite...

La Charte Graphique : Quelle est son utilité ?

La charte graphique lorsqu'elle est appliquée dans toutes communications écrites, orales et visuelles vise à créer une image uniforme et identifiable du Rotary soulignant ce qui nous différencie des autres organisations. La rédaction de la Lettre du Gouverneur a interviewé Alain Fontès pour recueillir son avis et recommandations sur l'utilité de cette "fameuse" charte graphique...

Lire la suite...

ENCORE + D'INFOS

LES DATES ET EVENEMENTS DU DISTRICT 1700