Les prix du Rotary District 1700 édition 2020...

Les réalités du confinement ne nous ont pas permis de vivre les échanges comme j'avais pensé les organiser pour débattre des candidatures. Cependant la commission composée de 7 membres répartis sur la zone géographique de notre District a été informée et a mené sa mission. Ses membres ont été destinataires des dossiers de candidature au fur et à mesure de leur réception en cours d'année, et une nouvelle fois, en envoi groupé à la mi-avril.

Les remarques reçues seront examinées de sorte à nourrir les échanges et réguler l'expression des critères de la session des prix 2021.

Le prix de la création d'entreprise

Ce prix a été décerné à la société Feelobject, créée et présidée par Mme et M. Huin, présentée par le Rotary Club de Toulouse. Cette société fabrique des tablettes mobiles ( ou pupitres fixes placés à l'entrée des immeubles), pour aider les personnes malvoyantes dans leurs déplacements dans des lieux publics. Ce sont des développements de plans imprimés en trois dimensions. La tablette mobile est confiée à la personne à l'entrée de l'immeuble pour le temps de sa visite. C'est ainsi utilisé dans des gares, un hôpital...

Le prix du travail manuel

Ce prix est revenu à Sophie Erdal-Mortier, luthier, présentée par le Rotary club de Perpignan.

Sophie Erdal-Mortier, après avoir étudié à l'école internationale de lutherie de Newark-on-Trent, en Angleterre, puis travaillé en Australie, comme assistante d'Ian W. Clarke, ouvre son atelier de réparation et de fabrication d'instruments dans sa région d'origine, à Perpignan. Elle se spécialise pour l'assistance aux enfants handicapés, et aux personnes non-voyantes. Violoniste elle-même, elle a fait partie d'orchestres symphoniques, et manifeste des qualités professionnelles qui lui valent l'estime et l'attachement d'une clientèle d'experts, professeurs aux conservatoires régionaux, ou membres de l'orchestre philarmonique de Radio France.

Elle est disponible, hyper-compétente selon les musiciens, et prête gracieusement, chaque année, des instruments aux musiciens animateurs de DECOUV'ART Perpignan, qui invitent pour 50€ la semaine des enfants avec peu de moyens financiers à découvrir un instrument et la musique d'ensemble. De plus, ses liens étroits avec la communauté des luthiers lui ouvrent des perspectives intéressantes, sur le plan national comme international, pour les musiciens en recherche d'instruments.

Pour en savoir plus : http://www.luthier-perpignan.fr/

Le prix de l'enseignement professionnel

Les candidatures n'ont pas pu suivre les procédures fixées, et pour ainsi dire "habituelles", en cette 3ème année d'existence de ce prix, tant les lycées ont été perturbés, puis fermés, et les inspections académiques préoccupées.

Après examen attentif des quelques dossiers réceptionnés, la commission constituée pour ce jury spécifique au public lycéen, a décidé sous l'autorité du gouverneur de partager la récompense du prix du district entre deux étudiants au parcours exceptionnel, et à la réussite remarquable.

Taher Ahmadi est en terminale bac pro "métiers de la mode, option vêtements"- au Lycée Jean Durroux de FERRIERES dans l'Ariège et son dossier d'attribution de prix est présenté par le Rotary club de Foix.

Né en Afghanistan, Taher aura 18 ans en septembre prochain. Il est arrivé en France, à Calais, en décembre 2015. Il y accepte l'aide des services sociaux français, et en février 2016 arrive à Saint-Girons dans une famille d'accueil, sans savoir du tout parler français et aujourd'hui, il vit en foyer pour mineurs isolés.

Selon son proviseur, Taher est doué d'une capacité d'apprentissage exceptionnelle et il a même participé à la sélection régionale des Olympiades de la mode au lycée Charles de Gaulle à Sète en mars 2019. Délégué de classe, membre du CA et du CVL, vice président de la Maison des Lycéens, délégué de l'internat, il est très apprécié de ses professeurs et de ses camarades de classe. Il joue au basket à St Girons, où il entraîne et arbitre les plus jeunes. Il souhaire poursuivre dans la voie de la mode en s'inscrivant en classe de BTS, et veut "se construire un grand avenir". Il vient d'être accepté dans plusieurs BTS de la spécialité choisie, sur notre territoire national.

> Lire l'article de La Dépêche

Mamadou Niakaté est en terminale bac pro "Métiers de l'électricité et de ses environnements connectés" au Lycée Jules Fil à Carcassonne.

Mamadou, né en novembre 2000, est aussi un jeune migrant arrivé en France il y a juste quelques années. Il vit en foyer pour mineurs isolés (sa maman ménagère, et son père décédé l'an dernier). Soutenu par son professeur, il a fait des efforts énormes tout au long de sa scolarité pour se présenter au concours "meilleur apprenti de France". Il a obtenu la médaille d'Or départementale et la médaille d'Or régionale du meilleur apprenti. Il est ainsi devenu un véritable moteur dans sa classe.  Les chefs d'entreprise, auxquels il a pu présenter ses réalisations, dans le cadre du lycée, sont admiratifs de la précision et de la qualité de son travail. Ils lui ont même proposé de l'accueillir pour la préparation d'un BTS en alternance qu'il souhaite obtenir.

Mamadou envisage de devenir expert et lorsqu'il aura achevé ses études de trouver une association qui l'aide à amener l'électricité dans son village au Mali, à réaliser les adductions d'eau nécessaires, et à aider solidement au développement d'un pays qu'il a quitté avec déchirement.

Tous ses professeurs expriment la gratitude qu'ils vouent à Mamadou pour leur avoir ouvert l'esprit sur tel ou tel point, culturel, moral, philosophique, éthique. Je n'ai jamais rencontré l'expression d'une telle reconnaissance à un élève de la part d'éducateurs !

Lire l'article de L'Indépendant

 

 

Article rédigé par Cécile Brennan-Sardou,

Présidente de la commission des prix 2020 du District 1700.

De gauche à droite : Jean-Louis Comet, Cécile Brennan-Sardou, Mamadou Niakaté, Taher Ahmadi, Sophie Erdal-Mortier et Celine FAVY HUIN (Feelobject)

Remise du prix de l'enseignement professionnel à Taher Ahmadi par le Gouverneur Jean-Louis Comet et la Directrice des Formations Professionnelles et Techniques du lycée Durroux à Ferrières, Madame Gisèle FONTA.

Lettre du Gouverneur - Juin 2020

Etre Gouverneur, c’est d’abord un grand honneur qui vous est fait. C’est beaucoup de travail, de mails et de coups de téléphone, mais c’est une charge très gratifiante, surtout quand on est fort bien entouré comme je l’ai été.

Etre Gouverneur, c’est être le représentant du Président international et transmettre ses priorités.

Etre Gouverneur, c’est aussi représenter le plus dignement possible l’ensemble des rotariens du district dans les assemblées, conférences ou réunions.

Etre Gouverneur, c’est l’occasion de faire la connaissance des clubs du District, tous très différents les uns des autres et de faire de belles rencontres.

Etre Gouverneur, c’est découvrir une multitude de projets et d’actions qui font la grandeur du Rotary.

Etre Gouverneur, c’est être à l’écoute de l’autre et respecter les choix de chacun ; c’est apporter de l’aide ou des conseils quand besoin est ; c’est veiller au bon fonctionnement des clubs.

Etre Gouverneur, c’est enfin la possibilité de remercier tous les rotariens qui s’impliquent, se dévouent et servent la cause rotarienne.

Voilà pourquoi, malgré le Covid 19, je reconnais que le Gouvernorat m’a apporté un plaisir, une satisfaction et un épanouissement indiscutables, et je ne remercierai jamais assez ceux qui ont contribué à cette réussite.

 

Jean-Louis Comet

Gouverneur 2019/2020 du District 1700

Vidéo réalisée gracieusement avec les moyens techniques de l'entreprise CHEERS - Toulouse

Le dossier du mois : Un guide pour appliquer la charte graphique du Rotary...

Si la plupart des gens connaissent le Rotary, la perception qu'a le public de notre action, de notre identité et de la valeur que nous apportons reste trop floue. Dans vos clubs, vous avez la possibilité de donner à notre marque une plus grande visibilité en racontant vos actions de façon cohérente...

Lire la suite...

Inscrivez-vous à la convention du Rotary en ligne !

La première convention en ligne du Rotary est une excellente occasion d'entrer en contact avec des membres du monde entier. Aujourd'hui plus que jamais, le Rotary connecte le monde : La convention 2020 du Rotary en ligne se déroulera du 20 au 26 juin. Elle proposera des ateliers pour impliquer les membres et des séances plénières avec des conférenciers de classe internationales...

Lire la suite...

Le CA 2020/2021 de l'Association District 1700 est constitué...

Le District 1700 du Rotary International est constitué en association conformément aux statuts, au règlement intérieur et aux directives du Rotary International. La constitution du Conseil d'Administration n'a pas échappé au Covid-19 et pour la première fois, les cinq représentants de Rotary Clubs ont été tirés au sort à l'occasion d'un visio-conférence présidée par Jacques Bernier, Gouverneur élu 2020/2021, et sous le contrôle de Maître Chabert...

Lire la suite...

Les prix du Rotary District 1700 édition 2020...

Les prix décernés par nos Clubs expriment leur reconnaissance envers des personnes physiques ou morales, qui, par leur travail, apportent un changement positif au niveau local et international. Cette année a été quelque peu "spéciale", tant pour les incertitudes diverses dans lesquelles elle nous a plongés, que pour le faible nombre des candidatures soutenues et exprimées par les clubs, que d'autres soucis ont certainement préoccupés...

Lire la suite...

L'impact du Covid sur nos actions...

L’épisode Covid a interrompu brutalement l’organisation de nombreuses actions de nos clubs du District, déjà largement engagées pour certaines d’entre elles tandis que la période de confinement nous a mobilisés sur de  nouvelles actions dans le cadre de la lutte contre la pandémie. La question se pose maintenant avec la sortie de crise, de la gestion de ces actions inabouties, et les répercussions de ces annulations sur les projets !...

Lire la suite...