Le Rotaract Montpellier vient en aide à de jeunes béninois

Près de dix ans après la création de notre action phare, le club Rotaract de Montpellier a perpétué la tradition en se rendant à Cotonou, ville portuaire et capitale économique du Bénin, où nous avons été accueillis à bras ouverts par le président Hafid, Gracia, Doris, Arkadi et tant d’autres que nous considérons dorénavant comme nos amis.

Fait notable de cette année, nous étions cinq membres pour représenter notre club Rotaract : Didier (le coordinateur de l’action), Amel, Claire, Amandine et moi-même. La majeure partie d'entre nous ayant été fraîchement intronisée, nous avons appris à nous connaître, surmontant parfois quelques petits désaccords, combinant souvent nos diverses personnalités, mais ayant toujours à cœur de venir en aide aux enfants du "Cercle des oliviers".

Le "Cercle des oliviers" est une petite ONG fondée en 2010 par Amélie AKPLOGAN MASSESSI, que les enfants appellent chaleureusement Mimi. Le centre vient en aide aux enfants porteurs d’un handicap allant du trouble du comportement jusqu’à la trisomie 21 en passant par diverses pathologies de la vue. Amélie est elle-même malvoyante, c’est son expérience personnelle et le rejet qu’elle a subi par la société béninoise, encore malheureusement trop présent, qui l’a poussé à combattre les inégalités. Nous avons eu le plaisir de rencontrer une jeune fille d’environ seize ans atteinte de trisomie 21, qui venait d’obtenir son diplôme pour être couturière, elle portait d’ailleurs un habit confectionné par ses soins d’une qualité remarquable.

Pari réussi pour Amélie !

C’est bel et bien dans le but de réduire les inégalités et d’offrir de meilleures conditions d’éducation à ces enfants que nous leur avons apporté du matériel didactique et pédagogique, certains en braille, d’autres uniquement composés d’images afin de les aider à créer des connexions avec leur environnement. Avant de partir, nous avions lancé une cagnotte en ligne qui nous a permis d’étendre la portée de l’action en améliorant concrètement la vie quotidienne du centre.

Armés de nos sacs à dos et d’une bonne dose de patience, nous avons arpenté les allées du marché Dantokpa de Cotonou, qui est le plus grand marché de l’Afrique de l’Ouest et rassemble quotidiennement plus d'un million d'acheteurs. De la patience, il en fallait, car l’accueil et la générosité des Béninois n’ont d’égal que leur sens des affaires. Accompagnés de notre amie Gracia qui est actuellement la présidente élue du club Rotaract de Cotonou Centre, nous nous sommes mis en quête d’acheter des vivres, du matériel de cuisine ainsi que la mise en place d’une trousse de soin.

Une fois les emplettes terminées, une bière bien fraîche consommée, nous nous sommes empressés de prendre la direction du centre en taxi-moto, aussi appelés zem (**), c’est réellement une expérience à vivre. L’huile de coude a pris la relève puisque l’un de nos membres a rapidement soumis l’idée que l’on réaménage, nettoie et améliore l’ergonomie du centre. En l’espace d’une journée, il a donc fallu récurer, frotter, balayer, déplacer tables et bureaux, le tout sans déboussoler les enfants bien attachés à leurs petites habitudes. L’aventure ne s’arrête pas là puisque nous avons fait appel à un menuisier local afin qu’il confectionne dans l’urgence plusieurs étagères afin de pouvoir stocker les vivres et la vaisselle dans la cuisine.

Et puisqu’un voyage humanitaire n’en serait pas un sans un anniversaire à fêter, nous faisons bien sûr référence à l’une de nos camarades, Amandine, qui n’a pas manqué une occasion de nous rappeler avec humour la date du jeudi 28 février 2019. Nous espérons tous qu’elle aura apprécié célébrer ses 23 ans sous les chants d’un joyeux anniversaire tantôt en français tantôt en fon ( le fon est la langue majoritairement parlée au Bénin) , qu’elle aura savouré son gâteau et qu’elle se rappellera encore longtemps des quelques petites surprises pour le moins originales que nous lui avions réservées.

En somme, une bien belle démonstration de l’amitié par le service pour qui oserait encore en douter !

 

Pour l'équipe Rotaract Montpellier

Swann Polydor

Voici le témoignage de Claire (qui était du voyage) :

Dans une quête de simplicité et d’aide aux plus démunis, l’action Bénin m’a directement motivé. Cette action a été d’un enrichissement social merveilleux. Nous avons pu partager des moments intenses et poignants à la fois avec nos amis Rotaractiens si dévoués, mais également avec la population locale si touchante. Nous avons découvert une réalité de vie très différente de la notre. L’esprit d’entraide et de communauté des béninois a vraiment réchauffé mon cœur.

Avoir pu aider un centre défavorisé et voir tous ces sourires a été pour moi le plus grand et le plus beau cadeau. Jouer avec ces enfants et voir leurs sourires ne coûte rien et c’est pourtant ce souvenir là qui restera pour moi le plus précieux.

Ce séjour au Bénin m’a beaucoup fait réfléchir et aura un impact sur le reste de ma vie….

Claire

 

******************************************************************************************

(*) Le Junto Club a grandi dans la Société philosophique américaine.

À l’automne de 1727, Benjamin Franklin et un groupe d’amis fondèrent le Junto Club, également connu sous le nom de Leather Apron Club. Les 12 membres étaient des artisans qui se sont rencontrés le vendredi soir pour discuter de questions de morale, de politique ou de philosophie naturelle. Le club a duré 38 ans. Franklin a proposé que le groupe soit formé «d'hommes ingénieux - un médecin, un mathématicien, un géographe, un philosophe de la nature, un botaniste, un chimiste et un mécanicien (ingénieur)». (source : http://www.benjamin-franklin-history.org/)

(**) Cotonou, la ville des moto-taxis - Le zémidjan, appelé aussi zem, est un moto-taxi très apprécié par la population car il comble les lacunes des transports publics. Pour quelques centaines de francs CFA (quelques dizaines de centimes d'euro), le zémidjan emmène les clients, indépendamment de l'état des routes et de l'heure du jour ou de la nuit, dans n'importe quel coin de la ville, où les taxis traditionnels ne peuvent pas toujours se rendre. On en dénombre environ 160.000 pour la seule ville de Cotonou dont la population avec l'agglomération est estimée à 1.2 million d'habitants.

Zémidjan signifie littéralement « emmène-moi vite » ou encore « prends-moi brusquement » en fon. (source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Z%C3%A9midjan)

De gauche à droite : Au premier plan Claire et Amel (et le serpent) . Au second plan Boris, Amandine, Didier, Swann et Hafid.

Lettre du Gouverneur - Avril 2019

Vidéo réalisée gracieusement avec les moyens techniques de l'entreprise CHEERS - Toulouse

Le dossier du mois : 5 étapes pour devenir un club "place à l'action"

Même si de nombreuses personnes ont entendu parler du Rotary, peu comprennent réellement ce que font les Rotary clubs. En fait, 35 pour cent du public ne connaît aucun programme du Rotary, ni même l’existence d’un club dans leur ville. Pour améliorer l'image du Rotary, notre organisation a lancé en 2017 sa campagne marketing : « Place à l’action ». Vous n’avez pas besoin d’être un expert du marketing pour utiliser la campagne. Voici cinq étapes pour, vous aussi, devenir un club "Place à l’action"…

Lire la suite...

10 choses simples pour faire grandir votre club

Gary Bennett, ancien président du Rotary Club de Kelowna et membre actuel du Sunrise Rotary Club de Kelowna en Colombie-Britannique au Canada, propose à tout Rotarien, 10 choses simples à faire pour créer une expérience positive dans votre club. Gary pense que notre critère des quatre questions et notre code de déontologie sont des principes de vie remarquables pour attirer des personnes au Rotary...

Lire la suite...

TOM : Tous Ouverts au Massage Cardiaque

A l'occasion d'une réunion de préparation de l'année rotarienne 2019/2020, Jean-Louis Comet, gouverneur élu, a annoncé à sa nouvelle équipe qu'il souhaitait faire de l'action "TOM" une action phare de son année de gouvernorat. Marc Ferrière pilote cette action pour le Club de Montpellier depuis plusieurs années et aura la charge de la déployer sur le District. Pour la lettre du Gouverneur, Marc nous dit tout sur "TOM"....

Lire la suite...

Pourquoi assister à une Conférence de District ?

Le District organise tous les ans deux  manifestations qui permettent aux rotariens de se retrouver, d’échanger et de se motiver pour faire avancer notre mouvement afin de servir d’abord le plus grand nombre possible de personnes.

La première de ces manifestations est l’Assemblée de Formation de District qui a pour but de présenter, préparer et coordonner les équipes dirigeantes des clubs pour l’année à venir.

La deuxième réunion, qui nous intéresse particulièrement, c'est la Conférence de District...

Lire la suite...

La rubrique de Claire Stride : EPA, l’élixir de jeunesse du Rotary !

Le premier numéro de "la rubrique de Claire Stride" était consacré aux fondements de l’intelligence relationnelle pour se construire des relations harmonieuses et durables. Le second nous emmenait sur les chemins de l'intelligence émotionnelle. Quant au troisième, Claire porte son regard sur l'action EPA et nous fait part de son expérience…

Lire la suite...

Le président élu Mark Maloney dresse un plan d’action pour l’avenir du Rotary

Dans une interview du magazine "The Rotarian", Mark Maloney, président 2019/2020, répond aux questions de John Rezek, rédacteur en chef du magazine et du journaliste Geoffrey Johnson. Pendant 90 minutes, Marc Maloney revient sur sa nomination, nous parle de son thème "Le Rotary connecte le monde" et surtout nous décrit son plan d'action pour l'avenir du Rotary structuré en quatre priorités : Développer le Rotary - Adapter notre fonctionnement aux familles - Rendre plus accessibles nos postes de leadership à des Jeunes - Se concentrer sur notre relation avec les Nations Unies...Lire la suite

Le Rotaract Montpellier vient en aide à de jeunes béninois

Durant l'année rotarienne 2010-2011, un partenariat s’est noué entre les clubs Rotaract de Cotonou Centre et de Montpellier qui vise à améliorer l'accès à l'éducation à des enfants défavorisés au Benin.

Tous les deux ans, des membres du Rotaract de Montpellier se rendent au Bénin et le dernier voyage s'est déroulé du 22 février au 3 mars 2019. L'équipe de rotaractiens qui s'est déplacée au Bénin, nous raconte son voyage par la voix de Claire et de Swann...

Lire la suite...

Les Dictées du Rotary District 1700 en Occitanie

C’est pour défendre notre belle langue Française et pour favoriser l’éducation de toutes et tous, à tous les âges de la vie, qu’une trentaine de Clubs Rotary se sont associés, à la première édition Occitane de la Dictée du ROTARY  le Samedi 30 mars dernier.  Quatorze Dictées publiques dans différentes villes d’Occitanie ont été organisées par les clubs et interclubs du District 1700...

Lire la suite...