Protection de l'environnement

Opération la Rose - suite

Laure Gerin, responsable de l'opération La Rose, indique que 18 clubs ont, à ce jour, passé commande de 41 ruches, 48 pièges à frelons, 7 refuges et 5 grands hôtels à insectes.

La rose dans le Larzac

Les clubs de Montpellier Maguelone et Montpellier Comédie avaient désigné comme bénéficiaire de cette belle opération l’école d’apiculture de la Légion Etrangère,  le club Maguelonne a offert deux ruches et le club Comédie quatre pièges à frelons.

Nous avons donc été invités pour une journée de visite au camp du Larzac.

Magistralement organisé par Jean-Pierre Reynaud,  Président de Montpellier  Maguelonne,  la visite a commencé par un  rendez vous  fixé à 7 heures du matin le jeudi 24 Mars  par un beau temps très matinal et très glacial.

Une collation nous fut servie à bord du bus qui nous amenait dans le Larzac et Jean-Pierre nous a présenté pendant le trajet la 13ème demi-brigade de la Légion étrangère créée en 1940 et le camp de la Cavalerie.

Commandé par le Colonel Aubry chef de corps ce régiment de plus de 1200 Hommes est installé dans le Larzac depuis 2016 sur un terrain de 300 hectares.

Après avoir été de tous les combats, de toutes les interventions, cette unité fut basée de 1962 à 2011 à Djibouti, puis de 2011 à 2016, aux Emirats Arabes Unis. Et c'est la première fois qu'elle s'installe, avec armes et paquetages, en métropole. Depuis son implantation à La Cavalerie, la 13e DBLE mobilise régulièrement des hommes pour l'opération sentinelle et l'an dernier, elle a envoyé des hommes au Mali, à Mayotte et au Liban.

Après un petit déjeuner d’accueil, le Lieutenant Guegen nous a fait  visiter les lieux : découverte de la  très intéressante salle d’honneur avec l’histoire et les trophées de ce régiment.

Ensuite nous avons visité les bâtiments modernisés, ces travaux de modernisation ont été conduits avec la volonté de répondre aux enjeux majeurs de développement durable : réduire la consommation en énergies fossiles, promouvoir l’utilisation des énergies renouvelables et préserver la ressource en eau. En ce qui concerne  les bâtiments neufs, leur réalisation s’inscrit dans une démarche de haute qualité environnementale, (chaudière à utilisation de la biomasse du bois alimentée par la filière locale,  installation de panneaux solaires thermiques pour la production d’eau chaude sanitaire, systèmes de récupération des eaux pluviales).

Puis nous avons eu la présentation d’un groupe de combat avec son armement individuel et ses véhicules. Nous avons même embarqué à bord d’un véhicule blindé  Griffon et l’épouse de notre président  n’a pas hésité à en prendre les commandes !

Puis nous avons visité le rucher ...

... avec Jean Blanchot, un apiculteur passionné, qui nous a expliqué les arcannes de son métier, les secrets mais aussi les dangers à éviter pour élever des abeilles qui sont actuellement victimes de nombreux prédateurs.

Après un déjeuner pris à “l’ordinaire  “ nous avons pu échanger avec nos hôtes puis nous somme repartis la tête pleine de souvenirs et surtout de découvertes

Marie-Françoise Chapuis

R.C. Montpellier

Pour la lettre du Gouverneur

Le village des mobilités électriques

Cette manifestation a été organisée pour la troisième fois par le Club Montpellier-Rabelais les 2 et 3 avril 2022 sur l’esplanade Charles de Gaule à Montpellier en collaboration étroite avec la Métropole.

Interview de Patou Baruteau Présidente du Club

M-F : Pourquoi  as-tu créée  cette manifestation  originale ?

P : J’ai initié cette manifestation en 2017 parce qu’elle m’a semblé  s’inscrire  dans le cadre de la transition énergétique et que les ventes de véhicules de 1 à 4 roues étaient en pleine expansion.

M-F : Par l’ampleur de l’exposition il faut constater que c’est un réel succès. Combien comptes-tu d’exposants ?

P : Nous avons 38 exposants, 18 exposants pour les 2 roues (vélos, trottinettes scooters et fauteuils roulants) et 20 exposants pour les quatre roues). Il y a 24 automobiles exposées. Nous pouvons affirmer que c’est un vrai succès.

M-F : Une telle organisation doit être très lourde pour l’équipe que tu as du constituer

P : Oui en effet une équipe de 7 membres a été constituée pour l’organisation de  cette manifestation mais tout le club sans exception s’est mobilisé et cela renforce les liens entre les membres car tous se sont sentis concernés ainsi que les conjoints.

M-F : Je vois aussi que vous avez organisé un stand pour le Rotary

P : Nous avons souhaité aussi faire une information sur le Rotary, son rôle, ses actions et son organisation dans le but de nous faire mieux connaître et aussi peut être de pouvoir recruter

M-F : Quelle est la destination des bénéfices de cette opération ?

P : Il y a deux bénéficiaires pour les fonds recueillis : d’abord un programme que nous organisons à Madagascar pour la  scolarisation des enfants de la rue et aussi une aide pour les réfugiés d’Ukraine. 

Le succès de cette  3ème édition confirme notre souhait de rendre notre action pérenne. 

Marie-Françoise Chapuis

R.C. Montpellier

Pour la lettre du Gouverneur

Conférence sur le climat - RC Colomiers et Interclub du grand Toulouse

 

Soirée de gala très réussie pour la Première de l’Interclub.

 

Une centaine de personnes était venue assister à une conférence organisée par le Club de Colomiers sur le thème : « L’avenir de l’entreprise dans l’urgence climatique »

Après les interventions, toujours très précises et bien structurées de Delphine et Mireille, sur l’impact du Rotary et le rôle de l’interclub, nous étions prêts à « servir pour changer des vies »

Et il y avait matière....

Je m’étais d’ailleurs imaginé, à tort, que les vertes années étaient derrière moi, mais non elles étaient bien devant et arrivaient même à grands pas. En fait, graphiques à l’appui, on nous a expliqué que pour rester en bonne santé, il fallait avoir de la sobriété (moins de consommation) pour obtenir de la prospérité (plus de production).

Sophie et Vincent, les conférenciers sollicités, pour animer, avec beaucoup de brio, cette présentation, nous ont expliqué que le changement climatique était le plus grand défi que l’homme ait jamais eu à relever. Les scientifiques nous disent que la décennie à venir sera cruciale et décidera des conditions dans lesquelles nous vivrons.

Si nous voulons éviter l’emballement climatique, nous devons prendre notre part et réduire fortement notre empreinte carbone. Il suffit de modifier nos habitudes et l’objet de cette conférence était bien d’informer pour se réformer.

Sophie et Vincent, dans un numéro à deux, bien rodé, vif et alerte, nous ont expliqué, avec humour, dans un jeu de questions réponses, que le réchauffement actuel provenait des émissions de gaz à effet de serre liées aux activités humaines. En effet, la température de la terre a augmenté de 1,1 degré mais pourrait atteindre très vite les 4 degrés.

Nous sommes à un point de bascule et notre génération est la dernière à pouvoir agir.

Les entreprises aussi ont une responsabilité et un rôle majeur à jouer dans la baisse des émissions. Elles doivent diminuer les flux de matières, inventer de nouveaux modèles basés sur l’économie circulaire, l’économie de l’usage et du partage. Interdiction de la publicité sur les énergies fossiles, obligation de développer le vrac dans les grandes surfaces et d’équiper les nouveaux grands bâtiments de panneaux solaires ou de toits végétalisés.

Chaque français émet en moyenne l’équivalent de 10 tonnes de CO2 par an :

  • l’alimentation, viande rouge essentiellement, 2,8 tonnes
  • la voiture, 2,8 tonnes
  • le logement, ( le chauffage) 2,2 tonnes  etc...etc...

L’objectif est d’atteindre 2 tonnes d’émissions annuelles avant 2050.

Il faut donc :

  • diminuer la viande rouge, le fromage, la charcuterie, le chocolat et le café,
  • manger local et de saison,
  • préférer le riz les volailles et les lentilles et pratiquer le télétravail,
  • se déplacer en train et éviter l’avion, faire du covoiturage, plutôt avec une citadine qu’un SUV.

Nous avons aussi appris l’existence de Shifters, chargés d’informer, d’éclairer pour influencer nos comportements. En effet, le Shift Project est un groupe de réflexion sur la transition énergétique et climatique et on peut dire qu’à l’occasion de cette soirée nous sommes devenus des consommacteurs prêts à réduire notre empreinte carbone  dans l’intérêt des futures générations.

La discussion s’est prolongée assez tard dans les allées, et dans la soirée, ce qui démontrait tout l’intérêt porté par les participants à cette belle conférence.

Merci au Club de Colomiers d’avoir su nous présenter et nous sensibiliser sur un tel sujet qui est inépuisable.

Francis Nidecker, responsable de la Lettre.

Calculer son empreinte carbonne grace au QR code

Lettre du Gouverneur - Avril 2022

 

 

Ensemble, nous sommes unis pour « Servir pour changer des vies »...

... Et à la fin de cette année Rotarienne, nous serons fiers de ce que nous aurons accomplis ! ...

 

Lire la suite...

Les actions des 18 districts de la zone 13A (Andorre, France, Monaco) en faveur de l'Ukraine

Dès les premiers jours de l’action militaire menée contre l’Ukraine, l’ensemble des Gouverneurs des 18 Districts de la zone 13A (Andorre, France, Monaco) a proposé aux clubs, aux rotariens et aux rotaractiens qui le souhaitaient, de collecter des fonds et de les verser sur le compte de leur District ouvert à cet effet. ...

Lire la suite...

Avril : mois de la santé des mères et des enfants

Le Rotary facilite l’accès des femmes et des enfants à des soins de qualité afin qu’ils puissent avoir une vie épanouie.

Nous nous efforçons de donner les mêmes opportunités à tous en matière d’accès aux soins. On estime qu’au moins 5,9 millions d'enfants de moins de 5 ans meurent chaque année de malnutrition, de manque de soins et de problèmes sanitaires, autant de choses qui peuvent être évitées.

Le Rotary propose des formations, des vaccinations, des kits d’accouchement et des dispensaires mobiles. Les femmes sont éduquées à la prévention de la transmission du VIH à leur bébé, à l’allaitement au sein et à la protection contre les maladies.

Protection de l'environnement

La protection de l'environnement est le septième des axes stratégiques du Rotary qui sont des domaines d'actions financées par des subventions mondiales.

Concrètement, dans notre District, 3 opérations ...

Lire la suite...

Formation rotarienne : les réunions de club

Cécile Del Tedesco-Ducray, responsable de la formation pour le District 1700, s'adresse aux présidents élus.

Vous allez devenir le/la chef d’orchestre, le serviteur de votre club avec tous vos membres, vos copains.

Vous allez avoir la responsabilité du bon déroulé de vos réunions de club, de l’année du club. Mais vous n’êtes pas seul/e, vous êtes une équipe !

La 1° pierre à l’édifice sera le bon déroulé de vos réunions de club, et son animation.

Lire la suite...

Portrait du mois : Christelle Pifarre, présidente du club de Toulouges

Chers ami(e)s rotarien(ne)s

Cette année de Présidence Rotarienne a démarré sur les chapeaux de roues.

Engagée avec Laetitia Etcheverlepo, ma marraine rotarienne, et notre amie Eva, dans un trek solidaire au Maroc en faveur du cancer du sein, nous avons crée une association Les Roses and Co. Nous avons fédéré 9 équipes soit 27 femmes en marche pour la même cause et la même association : Onco Parcours de Toulouges présidé par le Docteur Catala Stéphanie, oncologue.

Cette association, qui a ouvert ses portes en septembre 2021, accompagne les femmes, atteintes de cancer du sein ou gynécologique, et leurs familles ou accompagnants tout au long de leur parcours de soins et vers l’après cancer. 

Merci aux Roses and Co et à la centaine d''entreprises partenaires. Une centaine de femmes sont prises en charge à ce jour et notre Club Rotary restera le parrain pour de longues années encore. ...

Lire la suite...

Philippe Comella - gouverneur nommé pour 2024 - 2025

Le samedi 12 Mars 2022, la Commission de Nomination du Gouverneur 2024-2025 s'est réunie à Narbonne.

Elle était composée conformément à l'article 4 du règlement intèrieur du District des 5 anciens Gouverneurs les plus récents et des 5 Présidents des Clubs tirés au sort lors de la dernière Conférence de District (2 d'entre eux ont participé en visio-conférence).

Après examen des dossiers, les 3 candidats ont été entendus et après discussion avec les membres de la Commission il a été procédé à un vote à bulletins secrets.

Au deuxième tour de scrutin c'est Philippe COMMELA membre du Rotary Club de Perpignan qui a été élu à la majorité des voix.

Ukraine - suite ...

« Sauvez l’Ukraine », cette supplique était sur toutes les lèvres à l’occasion de ce dîner caritatif, donné au restaurant le Faubourg, par Michel Noell toujours très dévoué à la cause du Rotary. Un ambassadeur, toujours à l’heure, pour notre plus grand bonheur, s’il nous prenait l’envie de le qualifier et surtout de le remercier.

Lire la suite...

Organisé par les Rotary Club de Toulouse et de Toulouse Capitole, le RYLA 2022 s'est déroulé avec succès du 11 au 14 avril, photo souvenir !

Une action remarquable en faveur des handicapés menée par le RC de la Haute-Vallée de l'Aude, bloquée par la pandémie mais qui ne demande qu'à redémarrer.

Journée du service rotarien : Les expériences concrètes de bénévolat renforcent nos communautés.

Développer le Rotary : un membre = un invité.

 

Conférence du District 1700 à Béziers le 20 mai 2022. Dossier et inscription ici

Tournoi de pétanque au profit de l'autonomie des jeunes filles le 25 juin organisé par les clubs de Balma et Tououse Ovalie

Sans oublier l'agenda et bien d'autres informations à consulter sur le site du District.