« L’ Andorre ....J’adore !! »

Ce petit pays attire plus de 13 millions de visiteurs par an, essentiellement pour les sports d’hiver et les eaux thermales.

Chacun peut trouver son bonheur à vouloir passer la frontière.

En effet, si beaucoup viennent pour profiter des prix plutôt attractifs sur le tabac et les alcools, ils sont nombreux aussi à venir profiter des stations de ski et plus généralement du massif des Pyrénées qui ne cesse de s’embellir pour le plaisir de tous.

L’Andorre est un véritable paradis pour les randonneurs tout au long de l’année, vous pourrez apprécier les forêts et les espaces verts qui représentent 90 % du territoire.

Vous trouverez des endroits magnifiques où tout est mis en œuvre pour qu’un équilibre parfait soit préservé entre la faune, la flore et les populations. C’est certainement le meilleur endroit pour planter un arbre surtout dans cette zone protégée de Naturlandia.

Vous pouvez aussi profiter de cette visite pour goûter aux plaisirs ludiques du centre Caldea  d’où jaillissent des eaux à 70° riche en sulfure, minéraux et sodium et qui vous procure un effet tonifiant immédiat.

Ou encore partir à la découverte des églises romanes construites au XI et XIIe siècle mais ayant fait l’objet d’une rénovation remarquable au cœur des villages traditionnels.

Mais tout cela ne doit pas vous faire oublier notre conférence de district et les thèmes sociétaux qui y seront abordés comme la transition énergétique et le développement durable pour une paix durable.

Au programme

La transition énergétique au regard de la loi votée en 2015 prévoit notamment la réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre en 2025 et 32 % d’énergie renouvelable dans la consommation en 2030. Les objectifs fixés peuvent-ils raisonnablement être atteints et les moyens mis à disposition sont-ils  suffisants ?

Faut-il prévoir une nouvelle feuille de route pour combler le retard déjà pris, l’hydrogène est-il vraiment l’énergie du futur et la mėthanisation est-elle une clé de la transition énergétique ?.

Il sera intéressant d’avoir le point de vue d’un spécialiste sur toutes ces questions étant précisé que la France veut être un pays exemplaire et leader sur ce secteur à l’échelle européenne.

La pollinisation qui est au cœur de la nature, un service écologique gratuit, complétera avec la présentation par Michel TRAMA, chef étoilé de ses assiettes subtiles et originales, le programme de la journée de vendredi.

Pour la journée du samedi de jeunes professionnels entrepreneurs viendront vous parler de leur vision pour diriger et innover dans un monde professionnel en perpétuelle évolution et qui doit se  réinventer en permanence.

Le point d’orgue sera certainement l’intervention de Charlotte CARON sur le développement durable pour une paix durable.

En effet cette conférence sera donnée après celle du 24 mars 2018 à la maison de l’Unesco en présence du président du Rotary international Ian RISELEY.

Charlotte Caron vous parlera du Rotary et des objectifs des Nations Unies  pour le développement durable en insistant sur la construction des sociétés pacifiques et la résolution des conflits par une paix durable.

À ne manquer sous aucun prétexte pour les acteurs du monde moderne que nous sommes .

C’est donc un programme très intéressant qui vous est proposé dans un site enchanteur que vous apprécierez.
Encore une bonne raison de dire en quittant l’ Andorre que nous sommes fiers d’être rotariens !

 

Francis Nidecker

Responsable du Comité de rédaction de la Lettre du Gouverneur

RC Balma

Pour consulter le programme complet et s'inscrire :

Lettre du Gouverneur - Mars 2018

L'édito d'Alain Bétato : Le Rotary est fantastique !

Depuis le mois de septembre, 95 clubs m'ont reçu lors de la traditionnelle visite du Gouverneur, ce fut l’occasion de belles rencontres avec les Rotariennes et les Rotariens du District.

Ces visites m'ont permis d'écouter les membres de ces clubs, d’apprécier l'importance de leur implication, de mesurer l’impact des services rendus à la collectivité, avec enthousiasme et passion, par le biais de leurs actions...

Lire la suite...

Le dossier du mois : L’action professionnelle, un vecteur de transmission des compétences

Le 23 février dernier s'était l'anniversaire de la création du Rotary par Paul Harris, avocat, et trois amis Silvester Schiele, négociant en charbon, Gustave E. Loehr, ingénieur des mines, et Hiram E. Shorey, tailleur.

Il n'existe pas de compte-rendu de la première réunion mais on peut supposer que ces quatre personnes d'horizons professionnels différents avaient décidé d’échanger des idées autour de leurs professions dans un esprit d’amitié...

Lire la suite...

« L’ Andorre ....J’adore !! »

L'objet de la conférence de district est de motiver les membres à s’impliquer dans les actions du Rotary et ce à tous les échelons de l'organisation, du dirigeant le plus expérimenté au nouveau membre.

Cette année, Alain Bétato, Gouverneur du District 1700, a confié au Club d'Andorre l'organisation de la conférence et Francis Nidecker, responsable du Comité de rédaction de la Lettre du Gouverneur, nous présente cet évènement exceptionnel dans la vie de notre district...

Lire la suite...

LE ROTARY DOIT DONNER LES J'TONS AU CANCER

Fin janvier et début février 2018, pratiquement trente Clubs du District 1700 se sont mobilisés pour "flanquer les j'tons" au Cancer.

Marie José Caire du Club de Balma et responsable de l'action "Jetons le Cancer" sur le District 1700 nous rappelle l'historique et le concept de cette action créée par le Rotary...

Lire la suite...

Des jeunes montent leur boite dès 14 ans !

Les Rotariens du District 1700 se mettent au service des jeunes pour les aider à devenir entreprenants, responsables, créatifs, et audacieux… C'est sous l'impulsion d'Alain Tignol, gouverneur 2013-2014, que l'action professionnelle vers les Jeunes intitulée « Au coeur des métiers » avait pris forme. Puis Jean-Louis Poey, gouverneur 2014-2015, a souhaité orienter cette action vers le programme EPA et aujourd'hui, sous le gouvernorat d'Alain Bétato, ce sont 43 mini-entreprises, parrainées par plus 60 rotariens(nes), que l'on dénombre dans notre District.... Patrick Soubrier, responsable de la commission Mini-Entreprise du District 1700, nous dit tout sur le programme EPA (Entreprendre Pour Apprendre)...

Lire la suite...

« Autant en emporte le Rotaract »

Le 13 mars 1968 a vu la naissance du premier club Rotaract aux Etats Unis celui de l'Université de Caroline du nord, parrainé par le club Rotary de North Charlotte.

Le District 1700 compte 17 Clubs Rotaract qui font preuve d'une formidale vitalité dans toutes les actions qu'ils entreprennent... Francis Nidecker, responsable du Comité de rédaction de la Lettre du Gouverneur, nous parle de leurs actions....

Lire la suite...

C'est votre Rotary club ! Une nouvelle approche pour garder les membres !

Michael Bucca, président élu du Rotary club de l'Océan Central - Toms River - New Jersey - États-Unis, fait le constat, comme beaucoup d'autres dirigeants du Rotary : Pourquoi les membres partent-ils et comment pouvons nous les retenir ?

Il nous présente une initiative de son club intitulée : "Apporter votre projet (BYOP)"...

Lire la suite...

Connaissez-vous le Dr John Sever, l'un des "pères" du programme Polio Plus ?

Comment le Rotary est devenu le cœur, l'âme de l'éradication de la poliomyélite dans le monde et comment il s'est impliqué au tout début ?

Il se trouve que l'un des personnages principaux de l'histoire de l'éradication de la Polio est un ancien gouverneur du District 7620 et il s'appelle le Dr John Sever. Aujourd'hui âgé de 84 ans, il fait partie des pionniers de la première heure. Peut-être que certains le connaissent, ceux qui étaient déjà rotariens dans les années 80, mais pour les autres, voici un peu de son histoire....

Lire la suite...

Et si la Fondation n'avait pas existé ?

Et si lors de la Convention 1917, Arch Klumph, alors président sortant du R.I., n'avait pas suggéré cette idée géniale de créer une Fondation Rotary pour « faire le bien dans le monde » ; aurions-nous investi plus de 3 milliards de dollars dans des actions durables qui ont changé le quotidien de milliers et de milliers de personnes?  Serions-nous sur le point d'éradiquer la Polio une fois pour toutes? La réponse est NON! Mille fois NON!

Evelyne Renou, responsable Fondation du District 1700, nous rappelle la nécessité, pour les rotariens et les clubs, de faire un don annuel à la Fondation Rotary...

Lire la suite...

Le développement du Rotary

Après l’éradication de la polio, la croissance de l’effectif est la priorité du Rotary...Existe-t-il une recette pour redynamiser le Rotary, fidéliser les membres, développer les clubs,.. ?

Alain Fontes, Image Publique et Communication du District 1700, nous propose quelques pistes à mettre en place dans les clubs qui souhaitent apporter leur pierre au développement du Rotary...

Lire la suite...