LE ROTARY DOIT DONNER LES J'TONS AU CANCER

Le principe de cette action, créée par le Rotary en 2014 dans la région RHONE ALPES et baptisée « Jetons le Cancer », est de proposer, à l’entrée des Grandes Surfaces, un jeton de Caddie pour 1€ aux consommateurs en s’appuyant sur le nombre important de passages en caisse, en particulier le samedi. On peut enregistrer environ vingt millions de clients chaque samedi sur le territoire national.

Il faut rappeler que le cancer est la première cause de mortalité dans le monde, avec, en France, 150000 morts chaque année, et plus de 1000 nouveaux cas déclarés par jour !!!

Les jetons sont imprimés d’un côté du nom de l’action, et de l’autre de la roue du Rotary.

Les fonds récoltés sont exclusivement attribués à l’achat de matériel pour la recherche contre le cancer et, en aucun cas, utilisés pour des frais de fonctionnement ou de rémunération.

Lors de la deuxième édition du samedi 6 Février 2016, la collecte aura remporté plus de 60 000€ avec principalement les clubs des districts 1700 et 1780.

La troisième collecte du 4 Février 2017 aura vu le district 1650 nous rejoindre ainsi que les Clubs de Lille, Châteauroux, Montceau permettant de collecter plus de 115 365 €, soit plus de 215 000 € en 3 jours d’action.

Et cette année, en février 2018, ce n’est pas moins de 5 grandes régions de France : OCCITANIE - BRETAGNE - HAUTS de FRANCE - BOURGOGNE et FRANCHE-COMTE qui ont mobilisé leurs clubs ROTARY pour participer à cette opération.

Les résultats définitifs ne sont pas encore connus car tous les clubs n’ont pas envoyé leur résultat mais nous devons rester confiants.

Au-delà de l’aspect financier, il faut noter le très bon accueil du public qui s’est montré très concerné par cette action, de très nombreuses personnes étant touchées de près par cette maladie, et qui souvent donnaient bien plus qu’un euro !!

De plus, le fait de proposer un jeton impliquait davantage les personnes, en ajoutant une notion d’échange, sans donner l’impression qu’il s’agissait d’une banale collecte de plus.

Paradoxalement, il n’existe pas une journée nationale d’action forte et collecte pour lutter contre cette maladie.

L’opération « JETONS LE CANCER » est un incroyable exemple de solidarité rotarienne : solidarité envers les malades, solidarité envers les chercheurs des centres de recherche sur le cancer, et solidarité entre les rotariens de tous les clubs.

Cette année, 27 clubs ROTARY du District 1700, se sont mobilisés pour donner les  "jetons" au cancer !

L'enthousiasme démontré par les équipes qui se sont investies tout au long de la journée du 3 février est très encourageant. Et il reste à souhaiter que cette action soit pérennisée et surtout déployée à tous les clubs ROTARY de France !

La maladie avance toujours mais la recherche avance encore de plus en plus et certains cancers finissent par être maîtrisés !

Cette action participe largement aux espoirs que l'on peut fonder en aidant les chercheurs sur la maladie. Surtout ! ne baissons pas les bras ! Un bon moyen de justifier pleinement le thème de l’année : LE ROTARY - UN IMPACT REEL !

 

 

Marie-José Caire

Responsable de l'action "Jetons le Cancer" pour le District 1700

Membre du RC BALMA

Quelques photos de Clubs dans l'action

Lettre du Gouverneur - Mars 2018

L'édito d'Alain Bétato : Le Rotary est fantastique !

Depuis le mois de septembre, 95 clubs m'ont reçu lors de la traditionnelle visite du Gouverneur, ce fut l’occasion de belles rencontres avec les Rotariennes et les Rotariens du District.

Ces visites m'ont permis d'écouter les membres de ces clubs, d’apprécier l'importance de leur implication, de mesurer l’impact des services rendus à la collectivité, avec enthousiasme et passion, par le biais de leurs actions...

Lire la suite...

Le dossier du mois : L’action professionnelle, un vecteur de transmission des compétences

Le 23 février dernier c'était l'anniversaire de la création du Rotary par Paul Harris, avocat, et trois amis Silvester Schiele, négociant en charbon, Gustave E. Loehr, ingénieur des mines, et Hiram E. Shorey, tailleur.

Il n'existe pas de compte-rendu de la première réunion mais on peut supposer que ces quatre personnes d'horizons professionnels différents avaient décidé d’échanger des idées autour de leurs professions dans un esprit d’amitié...

Lire la suite...

« L’ Andorre ....J’adore !! »

L'objet de la conférence de district est de motiver les membres à s’impliquer dans les actions du Rotary et ce à tous les échelons de l'organisation, du dirigeant le plus expérimenté au nouveau membre.

Cette année, Alain Bétato, Gouverneur du District 1700, a confié au Club d'Andorre l'organisation de la conférence et Francis Nidecker, responsable du Comité de rédaction de la Lettre du Gouverneur, nous présente cet évènement exceptionnel dans la vie de notre district...

Lire la suite...

LE ROTARY DOIT DONNER LES J'TONS AU CANCER

Fin janvier et début février 2018, pratiquement trente Clubs du District 1700 se sont mobilisés pour "flanquer les j'tons" au Cancer.

Marie José Caire du Club de Balma et responsable de l'action "Jetons le Cancer" sur le District 1700 nous rappelle l'historique et le concept de cette action créée par le Rotary...

Lire la suite...

Des jeunes montent leur boite dès 14 ans !

Les Rotariens du District 1700 se mettent au service des jeunes pour les aider à devenir entreprenants, responsables, créatifs, et audacieux… C'est sous l'impulsion d'Alain Tignol, gouverneur 2013-2014, que l'action professionnelle vers les Jeunes intitulée « Au coeur des métiers » avait pris forme. Puis Jean-Louis Poey, gouverneur 2014-2015, a souhaité orienter cette action vers le programme EPA et aujourd'hui, sous le gouvernorat d'Alain Bétato, ce sont 43 mini-entreprises, parrainées par plus 60 rotariens(nes), que l'on dénombre dans notre District.... Patrick Soubrier, responsable de la commission Mini-Entreprise du District 1700, nous dit tout sur le programme EPA (Entreprendre Pour Apprendre)...

Lire la suite...

« Autant en emporte le Rotaract »

Le 13 mars 1968 a vu la naissance du premier club Rotaract aux Etats Unis celui de l'Université de Caroline du nord, parrainé par le club Rotary de North Charlotte.

Le District 1700 compte 17 Clubs Rotaract qui font preuve d'une formidale vitalité dans toutes les actions qu'ils entreprennent... Francis Nidecker, responsable du Comité de rédaction de la Lettre du Gouverneur, nous parle de leurs actions....

Lire la suite...

C'est votre Rotary club ! Une nouvelle approche pour garder les membres !

Michael Bucca, président élu du Rotary club de l'Océan Central - Toms River - New Jersey - États-Unis, fait le constat, comme beaucoup d'autres dirigeants du Rotary : Pourquoi les membres partent-ils et comment pouvons nous les retenir ?

Il nous présente une initiative de son club intitulée : "Apporter votre projet (BYOP)"...

Lire la suite...

Connaissez-vous le Dr John Sever, l'un des "pères" du programme Polio Plus ?

Comment le Rotary est devenu le cœur, l'âme de l'éradication de la poliomyélite dans le monde et comment il s'est impliqué au tout début ?

Il se trouve que l'un des personnages principaux de l'histoire de l'éradication de la Polio est un ancien gouverneur du District 7620 et il s'appelle le Dr John Sever. Aujourd'hui âgé de 84 ans, il fait partie des pionniers de la première heure. Peut-être que certains le connaissent, ceux qui étaient déjà rotariens dans les années 80, mais pour les autres, voici un peu de son histoire....

Lire la suite...

Et si la Fondation n'avait pas existé ?

Et si lors de la Convention 1917, Arch Klumph, alors président sortant du R.I., n'avait pas suggéré cette idée géniale de créer une Fondation Rotary pour « faire le bien dans le monde » ; aurions-nous investi plus de 3 milliards de dollars dans des actions durables qui ont changé le quotidien de milliers et de milliers de personnes?  Serions-nous sur le point d'éradiquer la Polio une fois pour toutes? La réponse est NON! Mille fois NON!

Evelyne Renou, responsable Fondation du District 1700, nous rappelle la nécessité, pour les rotariens et les clubs, de faire un don annuel à la Fondation Rotary...

Lire la suite...

Le développement du Rotary

Après l’éradication de la polio, la croissance de l’effectif est la priorité du Rotary...Existe-t-il une recette pour redynamiser le Rotary, fidéliser les membres, développer les clubs,.. ?

Alain Fontes, Image Publique et Communication du District 1700, nous propose quelques pistes à mettre en place dans les clubs qui souhaitent apporter leur pierre au développement du Rotary...

Lire la suite...