Le dernier volet du Séminaire de Formation des Présidents Elus (SFPE)

« Une bulle d’air pour ce dernier séminaire » C’était en effet le dernier volet de la formation des Présidents élus et beaucoup ( 82 ) avaient répondu présents, à l’invitation de notre futur Gouverneur, pour aborder cette nouvelle année rotarienne.

Après la présentation et l’approbation du budget, malgré sa réduction générale due aux économies forcées, la réunion s’est articulée autour d’ateliers, cinq au total, que les participants ont suivi, en se déplaçant virtuellement de salle en salle, afin de ne rien perdre des thèmes qui avaient été choisis.

On les citera dans l’ordre :

  • Fondation et 7 ème axe (environnement)
  • Image Publique
  • Effectifs et Formation
  • Programmes et Actions
  • Action professionnelle et Prix du District.

Dans chaque atelier, un ou plusieurs intervenants traitaient d’un sujet pendant une vingtaine de minutes, et réservaient ensuite un peu de temps aux questions de « la salle ».

Mais avant cet exercice plus intime, par petits groupes, nous avons entendu Bernard, le responsable de la commission éthique, et pour terminer Frédérique, qui nous a parlé de l’Action Jeunesse.

Je crois que les échanges ont été fructueux, et les enseignements assez riches, si on se reporte aux commentaires élogieux faits par la plupart des Présidents.

Mais pour ma part, étant détaché à la commission de l’image publique, je ne pourrai vous parler que de cet atelier, où il a été également question de la plate forme Rodi et des mini-sites.

Le Président de notre commission Bernard Cazalbou a insisté sur le fait de communiquer pour réussir, de « montrer ce que l’on fait pour mieux dire ce que l’on est ». Il faut augmenter notre portée, notre impact, utiliser les réseaux sociaux, se rapprocher des bénéficiaires d’actions, des partenaires et de manière générale du grand public. Il faut aussi améliorer l’implication des participants et surtout notre capacité d’adaptation.

Pierre Montanier a rappelé aussi l’intérêt de la plateforme Rodi, que très peu de Clubs utilisent pourtant. Il se tient prêt à effectuer des présentations ou des démonstrations pour
nous familiariser davantage avec cet outil, et les mini-sites.

Quant à la Lettre du Gouverneur, j’ai proposé une variation mais avec des airs très connus. Non, sans avoir auparavant remercié Léon, pour son travail et son opiniâtreté. Il est à l’origine de cette merveilleuse trouvaille, qui a fait de lui, une star de l’écrit et de l’écran. Aussi nous le garderons, dans un écrin, comme formateur, puisqu’il a la connaissance et l’expérience.

J’ai ensuite proposé aux Présidents, une stratégie ternaire : « Testez...Lisez...Écrivez... ». La lettre, c’est un lien à partager avec tous, elle peut être inspirante et doit être lue, en partie au moins, dans les réunions statutaires. C’est un faire valoir et un faire savoir dont on peut abuser sans modération. On peut aussi, et on doit l’alimenter par le récit d’actions, d’évènements, d’initiatives que vous souhaiteriez faire partager. Car quand le succès se partage, le succès se propage...

La Lettre doit être un champ de forces, un condensé de notre détermination,de notre énergie, de notre enthousiasme à vouloir servir. Et de notre imagination aussi. Et n’oubliez pas : « Une lettre parfaite, c’est parfois une lettre qui ne contient qu’une idée. Si vous avez une idée, dites la, écrivez la. C’est déjà si beau d’avoir une idée. ».

Malgré des circonstances tout à fait exceptionnelles liées au contexte sanitaire, ce séminaire fut une belle réussite. Il nous a offert des boîtes à outils mais aussi à idées de grande qualité.

Nous avons pu aussi constater que le Rotarien, n’était ni reclus, ni même ankylosé qu’il se montrait parfaitement adaptable et se tenait prêt à servir pour changer des vies.

 

Francis Nidecker (RC Toulouse Ovalie)

Responsable de l'équipe de rédaction de la Lettre du Gouverneur

Lettre du Gouverneur - Juin 2021

Rebondir, sur tous les obstacles de mon gouvernorat, était ma ligne directrice !

Cher(e)s ami(e)s rotariennes et rotariens,

Juin, Mois des amicales internationales du Rotary : voile, philatélie, aviation en passant par la moto et même camping-car. J’avais personnellement découvert, lors de la dernière convention à Hambourg, la richesse de ces amicales. En regardant d’un peu plus près, vous y trouverez des amis dans le monde entier qui partagent avec vous la même passion...

Lire la suite...

Le dossier du mois : Initiatives présidentielles de Shekhar MEHTA

Le président élu du Rotary, Shekhar MEHTA, proposera trois initiatives spéciales en 2021/2022 pour augmenter notre impact au travers du service et étendre notre portée en invitant de nouveaux membres au Rotary. Il demande à tous les Rotariens de faire de l'effectif une priorité au travers de la campagne Each One, Bring One.

Lire la suite...

Le dernier volet du Séminaire de Formation des Présidents Elus (SFPE)

« Une bulle d’air pour ce dernier séminaire »..C’était en effet le dernier volet de la formation des Présidents élus et beaucoup ( 82 ) avaient répondu présents, à l’invitation de notre futur Gouverneur, pour aborder cette nouvelle année rotarienne.

Lire la suite...

Le prix de l'enseignement professionnel du District attribué à Guilhem Raspaud

Il y a quelques jours, en compagnie de Madame Françoise LEGROS, proviseure du Lycée Rosa Luxemburg de Canet-en-Roussillon et des professeurs de la section plasturgie et matériaux composites, nous remettions le diplôme du prix de l'enseignement professionnel du District à Guilhem Raspaud, un étudiant particulièrement brillant et futur bachelier...

Lire la suite...

Nous avons besoin de vous pour écrire ensemble la fin du combat contre la Polio

Notre organisation a contribué à l’éradication de la poliomyélite à hauteur de plus de 2,1 milliards de dollars depuis le lancement du programme PolioPlus en 1985, et s’est engagé à lever 50 millions de dollars par an jusqu'en 2023. Notre défi est maintenant d’éradiquer le poliovirus sauvage dans les deux pays où la maladie est toujours endémique : l’Afghanistan et le Pakistan et de renforcer les vaccinations en Afrique et dans les pays à haut risque pour empêcher le virus de réapparaître...

Lire la suite...

Les Doyens du Club doyen de Toulouse

Jacques Bernier, notre Gouverneur, a souhaité reconnaitre quelques amis qui font preuve d’une constance exceptionnelle dans leurs engagements rotariens. Ce-mois ci, nous mettons à l'honneur 25 membres du Club de Toulouse qui ont reçu des mains de Jacques des trophées pour leurs 30, 40, 50 et 60 ans d'engagement Rotarien (Gérald Balandrau - Commission Effectifs).

Lire la suite...