Le Rotary et la lutte contre l'Illettrisme

Plus de 12 millions d’écoliers viennent de faire leur « Rentrée », ainsi qu’un million d’agents de l’enseignement. C’est dire l’importance de l’éducation pour notre pays et la lutte contre l'illettrisme est une priorité nationale. Notre organisation a fait de l'éducation un axe stratégique avec pour objectif de renforcer la capacité des collectivités à proposer une éducation de base, de réduire les inégalités entre les sexes en matière d’éducation et d’améliorer l’alphabétisation des adultes. André Marty, responsable de la lutte contre l'Illettrisme pour le District 1700, nous propose un état des lieux des actions menées par nos clubs

 

 

Pourquoi les Rotariens luttent-ils contre l’illettrisme ?

Paul HARRIS disait : « Le Rotary est une force d’intégration dans un monde trop souvent dominé par des forces de désintégration ».

Pour rendre le monde meilleur et orienter nos actions, les Présidents internationaux successifs du RI reprennent inlassablement six objectifs majeurs :

·        Soutenir l’éducation,

·        Combattre les maladies,

·        Fournir de l’eau propre,

·        Promouvoir la paix,

·        Sauver les mères et les enfants,

·        Et développer les économies locales.

Si les actions des Clubs, dans le domaine de la santé et de la faim, représentent 60 % environ des actions (MSPLA, Espoir en tête, Banque alimentaire, etc…) celles menées dans le domaine de l’éducation (Bourses de la Fondation, Carrefour des Professions, Entreprendre pour apprendre, Ryla et Echanges de jeunes mis à part) ne représentent approximativement que dix fois moins (6 %). C’est manifestement insuffisant !

Car on demande beaucoup à l’Ecole, sans doute trop. Enseigner, c’est transmettre des connaissances intellectuelles alors qu’éduquer, c’est mener un être à l’accomplissement de ses qualités morales propres. Pourtant, l’école ne peut résoudre tous les problèmes de la société. Selon les milieux, les quartiers, les villes, des familles sont souvent fragilisées sur le plan social, avant même qu’un enfant fasse sa première « rentrée à l’école » !

Les Rotariens sont pragmatiques. Ils mènent déjà nombre d’actions dans ce domaine : Prix et récompenses pour les meilleurs, aides à la lecture, soutien bénévole, dons de fournitures scolaires, de livres et dictionnaires, ordinateurs, conférences d’information, aide aux migrants, aux détenus… Et ils aident aussi les plus fragiles.

Dans le District par exemple : les RC de Toulouse aident ARPEJ 31 (Soutien scolaire et soutien à la parentalité dans les quartiers prioritaires), le RC de Tournefeuille aide le Cours des Constellations (Ecole privée), le RC de Balma a aidé une Ecole sinistrée de l’Aude, le RC de Fleurance aide AGEJM (Ecole pour les enfants hospitalisés du Gers), le RC de Canet soutien Lire et Faire Lire et ADEDYS (Enfants Dyslexiques), les RC de Montpellier et de la Grande Motte aident Améthyste (Ecole pour les enfants autistes), le RC Albi Pastel aide l’APEP 81 (Enfants déscolarisés pour des raisons médicales), etc…

L’Illettrisme, c’est quoi ?

Pour combattre l’illettrisme, il faut d’abord bien l’identifier…Pourtant c’est un phénomène mal connu, souvent négligé ou confondu avec d’autres, un phénomène caché, minoré, tabou !

L’analphabète n’a jamais appris à lire ou écrire. Avec l’enseignement primaire gratuit et obligatoire, le taux est passé en France de 40 % en 1850 à 16 % en 1901 et 1 % aujourd’hui. Au Maroc on en compte 30%, au Sénégal 50%.

L’illettré est une personne de plus de 16 ans qui est passé par l’école, a appris en principe à lire et écrire mais n’en a pas une pratique suffisante pour être véritablement autonome. Le taux est en moyenne en France de 7 % (contre 9% en 2004) soit 2,5 millions de Français (Evaluation Journée Défense et Citoyenneté).

 

Avant, cela ne gênait guère les embauches, mais ce n’est plus le cas de nos jours, le niveau d’exigences à l’emploi ne cessant d’augmenter. La moitié des illettrés exercent pourtant une activité professionnelle mais beaucoup sont en chômage prolongé ou risquent l’exclusion. 53% sont âgés de plus de 45 ans. Il y a plus d’hommes que de femmes (61%). La moitié sont en zone urbaine et l’autre moitié en zone rurale. 35 % des RMIstes sont en situation d’illettrisme et 40 % des personnes en milieu carcéral.

La cause la plus fréquente est le déficit de langage, préalable à l’entrée en Cours Préparatoire, imputable lui-même aux difficultés de certaines familles. Le quotidien de l’illettré est difficile puisqu’il a du mal à se déplacer dans un lieu inconnu, prendre le métro, un train, choisir ce qu’il achète, faire une opération bancaire, une démarche administrative, lire le carnet scolaire de son enfant, faire un calcul simple (innumérisme), consulter les réseaux sociaux (illectronisme). Il est facilement victime d’escrocs ou d’illuminés ! Au fond, l’illettrisme est un handicap non visible, caché.

(Source : Site de l’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme : www.anlci.fr)

Comme toujours la prévention est le moyen d’action à privilégier !

Un Club Coup de pouce CLE (Club Lecture Ecriture) a 5 enfants choisis par leurs maîtres à la fin du 1er trimestre de l’année de CP. Soutenus par des animateurs spécialement formés par l’Association, 80% savent lire à la fin du CP. Une forte implication des parents est recherchée (signature d’un contrat en début d’année) ainsi que le soutien des municipalités. Cela a un coût mais il est 100 fois inférieur à celui provenant d’un échec scolaire !

Dans le District 1700 on compte 61 Clubs Coup de pouce CLE regroupant environ 600 jeunes enfants de CP à Montpellier, Perpignan, Castres, Lézignan, Limoux, Narbonne, Auch, Colomiers, Briatexte… En France, 10 000 enfants bénéficient de ce programme. Les Rotariens parrainent un Club Coup de pouce CLE, aident à la création de ces Clubs ou s’inscrivent à Savoir-Lire, une association Rotarienne qui soutient le Coup de pouce CLE depuis 20 ans.

Car un enfant fragile et silencieux en début de CP peut se retrouver vite marginalisé, en décrochage, en échec scolaire. C’est le « couloir de l’illettrisme » selon le linguiste Alain BENTOLILA auteur du Livre « L’école contre la barbarie »

( Site du Coup de Pouce CLE : http://www.coupdepouceassociation.fr/ )

 

Le bénévolat - avec « Lire et faire lire »

Des Rotariens retraités souhaitant apporter un soutien personnel et direct à des enfants se transforment en autant de lecteurs bénévoles dans des écoles primaires ou des bibliothèques ; c’est un « Don de temps » des « Cheveux blancs » aux enfants !  

Ils agissent dans un cadre déontologique, en respectant une « Charte du lecteur ». Ils font ainsi découvrir les Livres et le plaisir de la lecture ce qui motive les jeunes enfants.

(Source : www.lireetfairelire.org)

 

 

 

L’Insertion des ados - avec Le Réseau des Ecoles de la 2e Chance

Deux conditions : être en échec scolaire et avoir dépassé l’âge de la scolarité obligatoire.

Le Réseau concerne 15 000 jeunes adolescents de 18 à 25 ans en échec scolaire. Dans le District 1700, Toulouse, Carcassonne, Perpignan, Montpellier, Narbonne et Béziers proposent cette solution financée par l’Etat, les régions, les CCI et des Entreprises. Les Rotariens sont des Professionnels, ils peuvent aider ce réseau à divers titres.

( Site de l’Association : http://www.reseau-e2c.fr/ )

 

 

 

 

 

Les tendances actuelles des actions de lutte contre l’illettrisme

La formation des salariés (51% des illettrés ont un emploi), trop souvent négligée, est un droit : CPF (Compte Personnel de Formation). Les Rotariens sont des professionnels qui peuvent aider au respect de ce droit dans l’intérêt de leurs salariés et dans l’intérêt bien compris de leur entreprise.

(Source:http://www.le-compte-personnel-formation.com/)

 

 

La Dictée du Rotary - le 14 mars 2020 et Boîtes à Livres…

Organiser une Dictée publique dans le but de communiquer sur les actions que mènent les Clubs Rotariens dans ce domaine et pour collecter des fonds pour lutter sur le plan local contre l’illettrisme. Nous y reviendrons…

Installer des Boîtes à Livres (ou à Lire) publiques au logo du Club pour inciter les faibles lecteurs à la découverte des Livres…Plusieurs Clubs du District ont fait la démarche !

Il reste beaucoup à faire pour combattre l’illettrisme en France et dans les Départements d’outre-mer. En tant que parent, grand-parent ou futur parent, en tant que professionnel et citoyen Français, en tant que Rotaractien ou Rotarien, nous avons toutes les raisons d’agir. Les bonnes volontés sont donc les bienvenues.

 

Article rédigé par André MARTY

Past-Gouverneur 2007-08

Responsable de la lutte contre l’illettrisme du District 1700

RC Albi PASTEL

Tel : 05 63 38 60 69

andre.marty@wanadoo.fr

 

 

Des vidéos pour en savoir plus sur l'Illettrisme

Face à l'illettrisme, Aline a appris à lire et écrire à 50 ans

 

Vaincre le tabou de l'illettrisme, un reportage diffusé à l’occasion du 19/20 de France 3 le samedi 26 janvier 2019.

 

Reportage sur l'Illettrisme au JT de 13h de France2 du 11 septembre 2017

 

10 minutes pour comprendre l'Illettrisme en France de la chaîne "France Diversité Média (FDM") qui date de janvier 2015

un Responsable Illettrisme du District 1700 à votre écoute

André Marty

Past-Gouverneur 2007-2008

Rotary Club Albi Pastel

Mail : cliquez ici