Image Publique par opposition à Image Interne ? L’exemplarité !

Je suis persuadé (et j’ai quelques raisons objectives pour cela) que vouloir construire une image Publique positive uniquement par les moyens de la communication serait largement contreproductif. On peut se convaincre du contraire à court terme, ça ne résiste jamais à la multiplicité des canaux de communication qui vont vite faire la part du « caché »...On l’a vu récemment sur de nombreuses affaires....

Donc, si on veut améliorer notre Image Publique, ce n’est pas en communicant davantage qu’on va y arriver... Parce qu’on va communiquer davantage ce qu’on ne maitrise pas toujours très bien, notre image interne, nos comportements réels habituels.

Nous devons absolument, avant de communiquer vers l’extérieur, être parfaitement au clair sur l’image interne que nous avons de nous même et de nos structures, sur la vision de ce que nous voulons atteindre, sur nos valeurs, et notre idéal...Et sur nos pratiques réelles....

Ce qui a fait la Force du Rotary jusqu’à ...il y a peu.... c’était justement de travailler ensemble sur des projets « Pour les autres » et pas sur un projet d’autopromotion !!!!

Le Rotary était convivial, obligeait à recruter de façon différenciée (classification) ,imposait une méthode de travail collaborative, et une rotation de telle manière que chacun puisse jouer un rôle différent au sein du club, ce qui impliquait une certaine tolérance.

Convivial, avec le Club, Le Chef du protocole était choisi parmi des anciens connaissant bien le Club pour éviter que ce ne soient toujours les mêmes qui se côtoient, pour faire respecter une certaine tradition également. La convivialité n’était pas le fait de se réunir à 3 ou 4 copains dans une bonne ambiance et deviser sur l’avenir du Club, mais le fait de pouvoir exposer en réunion ses arguments en étant sûrs d’être écoutés !!

Rotation : Chacun doit pouvoir jouer un rôle différent au sein du Club, bien évidemment il y a des spécialistes, mais ils servaient davantage de soutien, et surtout ils ne cherchaient pas à être l’unique utile ou nécessaire… ou convaincre les nouveaux arrivés qu’ils n’y arriveront jamais !!! Pas comme ça !!!  Quand un Club n’est plus capable d’accepter une nouvelle direction, une nouvelle équipe, il a du souci à se faire sur sa durabilité !!!

Les classifications, Cela parait perdre du sens, pourtant, on s’enrichit réellement de nos différents points de vue, alors qu’on entend beaucoup de gens qui se réfèrent à des communautés de pensée, d’idées... C’est le début du totalitarisme. Si le Rotary est Apolitique et non soumis à des religions, ce n’est pas pour être soumis à des idéologues internes.... Toute idée doit être débattue, discutée acceptée...factuellement, et non à coup d’opinions....

La plupart du temps, quand un Club ne va pas bien, c’est qu’il commence à y avoir des exclusions d’idées, ou de personnes, et souvent par une partie des membres seulement...

Ian Riseley disait « Il ne faut exclure personne » en parlant de la lutte pour la paix dans le monde… Je crois qu’il en est de même dans les Clubs, en tout cas l’objectif de la Communication Interne est dirigée vers ce souci : Nous devons partager, échanger, faire vivre les idées, en nourrir de nouvelles, car sinon quelle image allons-nous refléter sur le monde extérieur...

Comment serions-nous attractifs ? comment pourrions-nous recruter ? comment pourrons nous être aidés de partenaires ?

C’est pour cela qu’en premier étage du dispositif Image Publique Communication interne, Je place le souci d’organiser et de favoriser au sein du Club l’échange, la collaboration, la connaissance et l’accès aux ressources du Rotary… Bref tout ce qui fait une culture Rotarienne de la tolérance et de l’ouverture d’esprit.

Alors il y a les Réseaux sociaux numériques qui peuvent nous être d’une grosse utilité, maintenant que nous utilisons beaucoup les smartphones, et What’sApp pour appeler nos enfants ou petits enfants à l’étranger, nous pouvons aussi les utiliser en interne au Club.. Les Espagnols, les Andorrans certains Clubs le font déjà, il y a aussi Facebook, etc... mais il y a aussi les réunions statutaires qui sont un lieu d’échange et de convivialité, à condition que toutes les Commissions y parlent et que les Rotariens s’expriment...

Et si on disait que notre Image Publique ressemble à ce que paraissent nos réunions ?

 

Alain Fontes

Coordinateur Communication Interne et Réseaux sociaux

District 1700

Lettre du Gouverneur - Août 2018

Le dossier du mois : de nouvelles ressources pour les membres entrants

Barry RASSIN, dans son discours de présentation du thème 2018/2019, disait ceci à propos de l'effectif du Rotary : "…Nous sommes une organisation composée de membres. Et si nous voulons être capables d’être au service de la collectivité, si nous voulons atteindre nos objectifs, nous devons prendre soin de nos membres !…." Le Rotary International met à notre disposition 3 guides qui doivent permettre aux clubs de prendre soin des nouveaux membres et ainsi de mieux les fidéliser …

Lire la suite...

Image Publique par opposition à Image Interne ? L’exemplarité !

Ivy Lee, un des pères des relations publiques d’entreprise ( Chez Rockefeller !!) disait : « Les Relations publiques sont un corset qui vous force à vous tenir droit ! »

Aujourd’hui, on a tout décorseté, et l’expression serait largement mal perçue, et pourtant Comment peut on donner une image externe différente de celle qu’on aurait à l’intérieur ? Alain Fontès , Coordinateur Communication Interne et Réseaux sociaux - District 1700 nous apporte sa réponse

Lire la suite...

La newsletter de la commission "Effectif" du District 1700

Le renforcement des clubs passe par le recrutement et la fidélisation des membres. La commission "Effectif" du District 1700, pilotée par Gérald Balandrau et son équipe, vous propose une newsletter dans laquelle vous trouverez des données, des infos, des bonnes pratiques et des ressources pour vous aider à la gestion de l'effectif de vos clubs…

Lire la suite...

Rotaractiens...Trouvez votre route vers le Rotary !

Lisez l'histoire de Rebecca et découvrez les questions qu'elle recommande de se poser quand un rotaractien souhaite rejoindre un club rotary. Rebecca Fry, est nouveau membre du Rotary E-Club de la Silicon Valley et elle a animé un atelier sur le Rotaract lors de la pré-convention, les 22 et 23 juin à Toronto…

Lire la suite...

Comment organiser une journée du Rotary ?

Le président du RI, Barry Rassin, a mis au défi les clubs et les Rotariens d'être l'inspiration en 2018-2019. L'une des façons dont le président aimerait voir les clubs faire cela est en organisant une journée du Rotary. Tout club, petit ou grand, peut accueillir une journée du Rotary et plusieurs clubs peuvent se réunir pour partager des idées, du talent et des ressources…

Lire la suite...

ENCORE + D'INFOS

  1. Rencontre avec Barry Rassin, le nouveau président du Rotary
  2. Le Canada est champion de l'éradication de la poliomyélite
  3. Le message mensuel d'aout du président, Barry Rassin

LES DATES ET EVENEMENTS DU DISTRICT 1700

  1. Août : mois de l'effectif et des nouveaux clubs
  2. Les 15 & 16 Septembre 2018 : 12ème édition de FÉE-RARISSIME
  3. Du 19 au 23 Septembre : INSTITUTE DE NUREMBERG
  4. Mardi 25 septembre : Remise de charte au club LABEGE Berges de l’Hers
  5. Mardi 2 octobre : Remise de charte au club PERPIGNAN Archipel
  6. Samedi 20 octobre : FORMATION « Nouveaux rotariens » - Narbonne
  7. Le 24 octobre : Journée mondiale contre la Polio